Été, ne me quitte pas…

Même s’il fait 40°C depuis le début de la semaine, on le sait, l’automne et l’hiver sont à nos portes. Ça se sent. Avec la rentrée qui est terminée et des décorations de Noël qui sont sorties chez Costco, on ne peut plus le nier : l’été tire à sa fin. Pleurons ensemble quelques minutes…

tumblr_mtcgllANWe1reaesho1_500

Il faut que je mette quelque chose au clair…

J’ai absolument rien contre toi, Automne. Je t’aime. Tu es ma saison préférée. Tu nous offres toujours de belles collections de vêtements et de souliers à vouloir vider notre compte en banque. On peut finalement se remettre du fard à paupières et du eyeliner sans avoir peur que tout coule et finir par ressembler à un raton-laveur. On peut laisser nos cheveux lousses sans les avoir collés dans l’front. En plus, les couleurs que tu mets dans les arbres sont écœurantes (à mes lecteurs français, « écœurant » ici veut dire que c’est beau). Bref Automne, c’est pas toi le problème.

Le problème, c’est l’hiver. La saison où le 40°C, ajoute une barre à son outfit. Sérieux Hiver, ce fameux « – » ne t’avantage vraiment pas. Rends-toi à l’évidence dude : Été est tellement plus hot que toi.tumblr_mdnunf6RuZ1qiygcjo1_500

Même si je ne peux pas me maquiller comme je voudrais, que je ne peux pas mettre ma veste préférée et mes bottes cavalières (je sais pas si ce sera encore à la mode cette année mais je vais les ressortir pareil) et que mes cheveux sont attachés le 3/4 du temps, reste que je suis déjà nostalgique de toi, Été…

Je vais m’ennuyer des journées passées dehors entres amis, juste assis en cercle sur nos chaises de camping semi-confortables en buvant 1, 2, 3… 6 bières (j’ai pas vu les autres passer). Des épluchettes de blés d’indes en famille. Des hots-dogs et hamburgers sur le BBQ. De la noirceur qui arrive pas avant 21h. Des matins où même si tu te lèves à 6h, le soleil est là pour t’aider à te lever. Du camping. De la rosée. Des criquets qui chantent la nuit. Des cigales qui prennent le relais le jour. Je vais m’ennuyer d’ouvrir les fenêtres pour laisser l’air circuler dans la maison. D’aller jouer au frisbee au parc avec Ivy. De lire sur mon patio ou de simplement y boire un verre de vin en ne faisant rien d’autre. De l’odeur du gazon fraîchement coupé. Des fleurs. De mettre la musique à fond et de rouler les fenêtres ouvertes en auto. Des gougounes. De laisser les cheveux sécher à l’air dehors sans tomber en hypothermie.

Bref, je vais m’ennuyer de toi Été.

Et quand j’en aurai assez de toi Hiver, je vais relire cet article et fermer les yeux en revivant intérieurement ces beaux moments et en ayant hâte de revoir la bette à Été.

-Mademoiselle mymy xx

Psssst ! Si tu te demandes où se trouve le petit coin de paradis sur ma photo tout en-haut, c’est au chalet de mes parents à Notre-Dame-des-Bois. Si tu peux faire un tour dans ce coin du Québec, c’est à cet endroit où se trouve l’observatoire du Mont-Mégantic. Tu ne verras jamais autant d’étoiles de ta vie !

Psssst ! #2  Si tu as aimé l’article, clique sur « J’aime ». Et si tu as le goût d’échanger avec moi, écris un petit commentaire 🙂

Publicités

Une réflexion sur “Été, ne me quitte pas…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s